Bernard Carpentier Conseiller général honoraire du canton d'Ardres

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mandats municipaux

Fil des billets

dimanche, 29 mars 2009

Conseil Municipal à Ardres ce lundi 30 mars 2009

Bernard Carpentier et les conseillers municipaux de son groupe d'élus (Sophie Peugniez, Christiane Spriet, Véronique Franque, Bernard Bouillon et Robert Magniez) vous convient à la réunion du Conseil Municipal ce lundi 30 mars 2009 20h à la salle en étoile de Bois en Ardres.
L'essentiel de l'ordre du jour est consacré au vote du budget communal pour l'année 2009.

mardi, 24 mars 2009

Bons points : la distribution continue à Ardres

A travers déclarations, discours ou interviews, Monsieur Loquet donne des bons points à la précédente municipalité et aux actions que mon équipe et moi-même avons mises en œuvre jusqu’en mars 2008.

Il l’a fait au niveau financier en soulignant que la dette de la commune baissait constamment. Egalement pour l’urbanisme, en vantant par exemple le lotissement des Charmilles que j’avais décidé et implanté. Il en souligne les bénéfices pour la commune tant financiers qu’en nouveaux habitants. Pour les travaux, il dresse la liste de tout ce que la précédente municipalité a décidé et financé. Il n’a pas oublié le développement durable avec l’achat du véhicule électrique annoncé en 2007 par moi même. Tout comme le City Stade que j’avais initié et contractualisé avec le Conseil Général et dont il poursuit le projet. Et bien d’autres réalisations et actions.

Monsieur Loquet me donne une nouvelle fois l’occasion d’exprimer ma satisfaction de voir mis en valeur le travail et les bons résultats de la municipalité précédente. La distribution des bons points à mon égard continue avec une interview dans le Nord Littoral (J 12/03/2009). Il indique « La ville d'Ardres attire et je m'en félicite » (…) L'attractivité se fait en partie grâce au sport, au tourisme, à son histoire et au bien-être. Ardres est une ville agréable, fleurie où il fait bon vivre. »

Il souligne les atouts du centre-ville dynamique « avec une association de commerçants tout aussi dynamique ».

Il conclut par « Ardres est également mis en lumière par un ensemble d'infrastructures publiques (trois terrains de foot par exemple) et un tissu associatif qui peut s'exprimer même si nous travaillons encore pour que cela se fasse encore mieux. Nous avons également deux groupes scolaires, 550 élèves ainsi qu'un collège. Ce n'est pas à négliger. »

Tout le monde y voit la reconnaissance implicite d’un travail bien fait, d’une ville agréable et embellie. Ville dotée d’un nombre toujours grandissant d’associations et qui ont eu les moyens d’agir, des équipements notamment sportifs qui se sont multipliés, d’une attractivité sans cesse renforcée par une politique forte en faveur du tourisme, d’établissements scolaires dont un collège pour lequel je me suis battu en tant que maire et conseiller général pour qu’il soit reconstruit et performant pour accueillir nos jeunes. Commune avec commerces multiples où de nouvelles activités s’implantent sans cesse depuis des années, dynamisés par une politique que j’ai construite sur l’attractivité d’Ardres et le bien être de ses habitants, donc créatrice d’emplois. Ardres où « il fait bon de vivre ».

Le bilan établi par Monsieur Loquet sur ma gestion et mon action durant la campagne électorale des municipales était négatif. Un an après, il reconnait que ce bilan est positif…

Autant de bons points donnés à mes équipes municipales et moi-même est une chose que j’apprécie.
A n’en pas douter, les ardrésiens feront de même.

Bernard Carpentier

Pour le Groupe d’élus « Ensemble pour Ardres ».

jeudi, 19 mars 2009

Préparatifs du budget d’Ardres: synthèse de nos propositions


Le DOB 2009 (Débat d’Orientation Budgétaire) a été débattu lors du dernier conseil municipal et va déboucher sur le budget primitif 2009.

Je souhaite vous faire part des propositions que mon groupe et moi-même avons défendues :

- Les impôts locaux : Dans la mesure où la commune a dégagé des excédents en 2007, et qu'ayant encore dégagé des excédents en 2008, 517 000 euros, le Conseil Municipal pouvait imaginer baisser les impôts 2009 !....

- La dette :
1) Je me suis étonné du tableau présenté aux élus, faisant état d'une extinction de cette dette en 2027, alors que dans mon esprit celle-ci devait s'opérer en 2017, si de nouveaux emprunts n'étaient pas contractés. J’ai demandé à ce qu'un nouveau tableau soit édité de telle sorte que nous ayons une parfaite connaissance des emprunts restant à amortir.

2) J’ai aussi dit mon étonnement de l'allusion concernant le choix des taux (pénalisants soi-disant pour la commune). Je n'ai pas manqué de faire remarquer que si nous avions fait en son temps le choix de recourir aux taux révisables, c'était par économie et qu'en tout état de cause, nous serions passés en taux fixes, si ceux-ci avaient augmenté. Qu'il appartenait donc à la nouvelle municipalité d’y procéder dès son arrivée!... (j'ai ajouté qu'en 2007, les emprunts contractés l'avaient été à taux fixes et qu'en 2010 et malgré les emprunts, nous devions revenir au même niveau d'endettement qu'en 2007).

- Le City Stade :
1) J’ai proposé que le dossier soit retravaillé en ajoutant un volet environnemental, ce qui permettrait à la commune de bénéficier d’une subvention complémentaire de 5%, en plus des 25% prévus en D.G.E.

2) J'ai également proposé que dans le cadre du montage communautaire du dossier, soit prévue une demande de subvention du Conseil Général, dans le cadre des subventions allouées aux Bourgs Centres, Ardres faisant partie de la quinzaine de bourgs départementaux pouvant y prétendre... (25% étant là encore plus intéressants que 20%!....)

J’ai tenu à vous communiquer ces propositions, qui répondent à la mission que vous nous avez confiée : être vigilants sur l’emploi des impôts que vous versez à la commune mais aussi faire des propositions afin que la nouvelle municipalité gère nos finances avec sagesse et équité, comme j’ai toujours tenu à le faire.

La prochaine étape sera le budget primitif sur lequel nous voterons en fonction des critères que j’ai toujours défendus et sur les suites données à nos propositions exposées ci dessus.

Bernard Carpentier.
Pour le Groupe d’élus « Ensemble pour Ardres ».

- page 2 de 43 -