"L'année de toutes les musiques" s'est achevée le 15 janvier dernier par le concert de l'ONL dirigé par Jean Claude Casedesus.

Comme le souligne le journal Nord Littoral dans on édition du 4 février, cette année musicale fut "une vraie symphonie fantastique":

2010 l'année de toutes les musiques pour le canton:

Une vraie symphonie fantastique

Jean-Claude Casadesus et l'orchestre national de Lille se sont produits magistralement au complexe de Tournehem le 15 janvier dernier

Jean-Claude Casadesus et l'orchestre national de Lille se sont produits magistralement au complexe de Tournehem le 15janvier dernier.

Bernard Carpentier, conseiller général du canton d'Ardres et membre de la commission Culture à Arras, ne cache pas son plaisir. Son plaisir d'élu mais aussi d'amateur de musique, « toutes les musiques », aime-t-il à répéter.
En effet, une année consacrée à la promotion de toutes les musiques, soutenue par le Conseil général du Pas-de-Calais vient de s'achever dans le canton d'Ardres et c'est un succès incontestable.

Le projet du Département était de faire découvrir tous les styles de musiques et toutes les richesses musicales. Je suis particulièrement heureux que la programmation ait plu à toutes les générations de notre canton. Amener la culture à la campagne, c'est formidable, et le complexe de Tournehem est un lieu de prestige pour cela ». Bernard Carpentier rappelait les propos du président Dupilet qui cite « l'orgue de Nielles-les-Ardres parmi les cinq déclinaisons de la diversité musicale du Pas-de-Calais ».

Et cet orgue, Bernard Carpentier en est fier. Il y a eu foule à Nielles pour les journées "Les Orgues chantent en Pas-de-Calais". Il est aussi fier de rappeler l'aide apportée par le Département pour restaurer l'instrument classé monument historique (60 000 euros). Subvention qu'il a soutenue à Arras, tant pour l'orgue lui-même, que pour l'association "Les Amis des Orgues".

Il s'empresse d'ajouter que Tournehem a aussi été de la fête lors du festival des orgues du Pas-de-Calais, Contrepoints 62, avec un orgue aussi renommé que son voisin de Nielles. « Une richesse unique pour notre canton ». Il en profite pour remercier tous ceux qui sont dévoués à la préservation de ce patrimoine et qui le font vivre toute l'année grâce à des concerts, des conférences ou des visites accompagnées.

Il est également heureux d'avoir constaté que nombre d'associations, de municipalités, de musiciens, d'artistes du canton se sont approprié l'opération "2010 année de toutes les musiques" lors de leurs manifestations. Le président Dupilet a d'ailleurs tenu à assister à plusieurs d'entre elles.

Cette année a aussi été celle de la musique qui vient à la rencontre des habitants, dans leur commune, même si elles sont rurales comme dans notre canton.

Et Bernard Carpentier de citer le concert gratuit Musica Nigella en juillet dans l'église d'Ardres.

Ce fut aussi celle de la jeunesse associée à la diversité culturelle : nombre de spectacles ont permis d'impliquer les jeunes, tant au niveau de la petite enfance, qu'avec la participation active des écoles.

Le 15 janvier, un concert exceptionnel de l'orchestre national de Lille sous la baguette de Jean-Claude Casadesus marquait un début d'année fantastique. 800 personnes subjuguées par cette interprétation magistrale de la symphonie fantastique de Berlioz : Bernard Carpentier souligne la participation financière du département à hauteur de 50 %.

« En ma qualité de représentant dans la commission Culture du département, je continuerai d'appuyer toutes les demandes qui seront faites pour la culture sur notre territoire... Je pense que même dans un contexte difficile, la culture permet parfois d'apporter un peu de détente et de plaisir pour mieux réaffronter la vie quotidienne !
Vous êtes un groupe musical débutant, vous souhaitez obtenir un agrément pour être reconnu par le conseil général du Pas-de-Calais, vous souhaitez en qualité d'organisateur bénéficier d'une aide à la diffusion... je serai à vos côtés, contactez-moi ».

Et Bernard Carpentier garde le sourire et assure que la fête n'est pas finie car le département joue les prolongations et vient de dévoiler un nouveau slogan pour les mois suivants : « vous reprendrez bien un peu de musique, l'année n'est pas finie ».