Comme je l'ai indiqué ici, j'ai rencontré le président Dupilet lors de l'inauguration de la mairie de Zouafques. Et j'ai fait le point avec lui sur le dossier du carrefour de Bayenghem les Eperlecques.

Rappelons que l’intersection de la RD 943 et de la RD 221 a déjà fait trop de morts. Et aujourd’hui un danger supplémentaire est venu s’ajouter au premier, avec une circulation qui s’est accrue au cœur du village.

De toute évidence, et c’est l’avis de tous, ce carrefour doit être aménagé en giratoire. C’est la solution pour laquelle je me bats, car c’est la meilleure en termes de sécurité. C’est aussi l’avis des élus des deux communes concernées : celui du maire de Bayenghem les Eperlecques, Monsieur BOUHIN, ainsi que celui de Monsieur LECOCQ maire de Nort-Leulinghem.  

C’est un dossier sur lequel je ne ménage pas mon énergie, la presse l’a relaté à plusieurs reprises. Mais les choses n’avancent pas suffisamment vite à mon gré et cette situation devient intolérable !

Le 24 septembre 2010, en compagnie des deux maires concernés, j’ai décidé d’aller rencontrer sur place, M. Dupilet, Président du Conseil Général qui se trouvait à Bayenghem les Eperlecques.

Après une présentation de 5 projets dont aucun ne convenait aux élus présents, j’ai proposé une variante au projet initial ayant l’avantage de réduire les expropriations de terres agricoles et de ne pas occasionner de nuisances pour les riverains. Le Président Dupilet a immédiatement adhéré à ma suggestion et a invité ses services à revoir le dossier.

A plusieurs reprises je l’ai interrogé sur l’évolution du projet… J’ai donc profité de sa venue à Zouafques le 30 Janvier dernier pour lui en reparler. Monsieur LECOCQ, maire de Nort-Leulinghem, était à mes cotés (voir photo).
Le Président m’a assuré qu’une décision serait prise après le vote du budget les 7 et 8 Février.
 
Je tenais donc à ce que vous sachiez que je reste totalement mobilisé pour apporter une solution sécurisée et définitive à ce dossier. Je déplore une telle lenteur, j’aurais bien évidemment souhaité plus de rapidité, plus d’efficacité de la part des services concernés.

Je poursuis mes actions et pressions pour aboutir à une mise en travaux au plus vite et je reviendrai vers vous pour vous informer de la décision prise par le Département. Sachez que si elle n’est pas conforme à la volonté des élus et des habitants, je m’y opposerai, comme je l’ai déjà fait en juin 2010.